LIGNES DE BATAILLE

Forum dédié aux jeux de simulation
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 CR Hamilcar

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Primipile
Ulzana

Messages : 1156
Date d'inscription : 15/02/2015

CR Hamilcar Empty
MessageSujet: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitimeDim 5 Mai - 16:15

Le but, pour moi, est d'y voir un peu plus clair sur ce scénario du Hannibal de Simonitch.


CR Hamilcar Dsc06530

La situation de départ est asymétrique:

Les romains ont l'avantage sur terre et cela va s'accentuer au fil du temps avec des renforts nettement en leur faveur:

Rome peut compter sur 5 ou 6 renforts par tour, et majoritairement sur 6 si elle contrôle toutes ses provinces.
Elle a la possibilité de choisir, pour chaque point  un Navire ou une UC (unité de combat terrestre).

Carthage peut compter de façon régulière sur 2 renforts dont l'un seulement peut , au choix être un navire ou un UC.
Et, selon les CP mis sur le MIAT (sorte de conseil politique  de 104 membres) jusqu'à 2 renforts de plus sous forme d'un navire ou d'une UC.
Soit un maximum de 4 renforts dont 3 seulement peuvent être des navires.
Ce maximum n'est pas aussi garanti qu'il ne l'est pour Rome.

Rome allie donc la souplesse du choix entre Navires et UC terrestres au nombre.


Mais Carthage possède 3 navires (Rome seulement 1) au début de la partie, et la suprématie navale.

Celle ci a de gros avantages, en particulier celui d'être nécessaire pour faire un assaut sur une grande cité comme Rome, Carthage et Syracuse, lors d'un siège.
Impossible pour Rome de commencer le siège de Syracuse tant qu'elle n'a pas obtenu la suprématie navale.
Et pour cela il faut des navires en nombre et des marins compétents, elle n'a ni les uns ni les autres lors de ce 1er tour.





TOUR 1  264-262 AV JC

CR Hamilcar Dsc06531

En fin de tour voila la situation:

CARTHAGE
H Gisco a obtenu des renforts locaux, pris un UC à Agrigentum et avancé jusqu'à Messana avec 5 UC
(où le consul Claudius Pulcher a du se réfugier n'ayant que 2 UC)  où il a fait un assaut de siège perdant un UC et obtenu Un point de siege.

Un raid maritime (carte) par les cotes de la mer Adriatique a permis de faire tomber 3 CP en Apulia, ce qui va priver Rome du contrôle d'une province
(Donc 5 renforts au lieu de 6 au tour 2).



CR Hamilcar Dsc06532

ROME:
Incapable de faire le moindre mouvement naval (nécessaire pour débarquer en Sicile en  franchissant  le détroit de Messine) ,
Valerius a du marcher jusqu'à Crotone avec 6 UC.

Rome a besoin de construire une flotte puissante et d'entrainer ses marins pour pouvoir projeter ses forces terrestres en Sicile,
et assiéger Syracuse  (à prendre pour gagner)  et plus tard, accessoirement,  Carthage.



Note:
ROME et CARTHAGE ne sont pas gouvernés de la même façon, CARTHAGE n'a pas un pouvoir fort et centralisé comme ROME, il faudrait plutôt y voir  un agrégat d'intérêts avant tout  commerciaux à court terme, primant sur les questions militaires ou politiques (à moyens et long terme).
Mais des spécialistes parmi vous seraient mieux à même d'en parler.
Simonitch traduit cela par le fait que les parties variables des renforts en UC ou  navires issus du MIAT, ainsi que les chefs supplémentaires (2 de base pour Carthage et 1 ou 2 de plus par le MIAT)  sont les premières touchées lors d'un retrait d'un CP.
(le premier retrait d'un CP doit venir du MIAT).
Autrement dit le conseil des 104 ne collabore pas toujours avec la stratégie miltaro politique définie  par le Joueur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
Santino

Messages : 10085
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 42
Localisation : Argentoratum

CR Hamilcar Empty
MessageSujet: Re: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitimeMer 8 Mai - 9:34

C'est un peu bizarre cette arrivée régulière pour les renforts, notamment côté romain. J'ai plutôt l'impression que la République fait des levées, parfois massives, à hauteur de ses besoins. Il faut une flotte ? Allez 500 navires. Une armée ? 4 ou 8 légions. C'est surtout la qualité du réservoir humain, les marins notamment, qui pose problème. Carthage aussi reconstitue ses flottes détruites, c'est juste qu'elle jeete l'éponge la première.
Disgressant un peu, cela me fait affirmer aussi que la soi-disant supériorité navale de Rome au début de la 2e Guerre est un mythe. Il n'y a pas de flotte permanente, les 200 navires de début de guerre sont là pour le transfert en Espagne et n'ont rien d'une force insurmontable. Carthage a renoncé à une stratégie navale, certes, mais on ne me fera pas croire qu'elle n'en aurait pas eu les moyens avec plus de volonté belliqueuse. en cela, j'attends encore le wargame qui nous permettra de le faire

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Ulzana
Primipile
Ulzana

Messages : 1156
Date d'inscription : 15/02/2015

CR Hamilcar Empty
MessageSujet: Re: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitimeMer 8 Mai - 9:46

TOUR 2    -262  -259  Av JC


Les deux cités rivales se lancent dans des constructions navales de très grande ampleur,
8 "navires" chacune.

ROME a besoin de devenir une force navale capable d'affronter voire de surpasser Carthage.
Elle entraine ses équipages qui, de mauvais deviennent passables puis  bons.

Valerius maximus attend patiemment à Crotone que la flotte soit assez puissante, au cas où le franchissement du détroit de Messine par mouvement naval
(uniquement dans Hamilcar, dans Hannibal c'est un mouvement qui coute 2 MP)
se fasse intercepter par Hamilcar  (pas le Hamilcar père de Hannibal, qui donne son nom au jeu, un autre Hamilcar, moins bon 3-3, au lieu de 1-3 )


CARTHAGE:
sa stratégie a été au tour 1 d'être présent avec Hamilcar sur Messine pour tenter d'intercepter la flotte transportant une armée romaine qui voudrait arriver en Sicile.




ROME ne prend aucun risque, Valerius embarque à Rhegium et traverse le détroit.
Hamilcar essaie d'intercepter mais fait un 4, (un 1 ou 2 était nécessaire pour réussir car il ne vaut que 2 en rating tactique en mer au lieu de 3).


CR Hamilcar Romanf10

Valerius débarque près de Messana avec son armée de 8 UC.

CR Hamilcar Dsc06533



Hamilcar tente de retraiter, mais échoue en faisant un 6 (un 3 ou - était nécessaire).



CR Hamilcar Roman-11

Une bataille a lieu:

Hamilcar a 6 cartes (4 UC + 3 pour le combat rating de Hamilcar     -1 car il a essayé de retraiter avant combat)

Valerius en a 10 (8 UC  +2 pour le Combat rating de Valerius)

Ce dernier attaque au centre:
à deux reprises contré,
Hamilcar prend l'initiative et échoue en essayant de se replier
La dernière attaque au centre est décisive, la bataille est perdue pour Hamilcar

Les deux armées perdent 1 UC, l'armée carthaginoise perd 2 UC supplémentaire dans la retraite.

CR Hamilcar Dsc06534

Hanno rejoint Hamilcar lui apportant 6 UC en  traversant la mer jusqu'à Lilybaeum, puis par voie terrestre Panormus et Thermae.

Valerius se retrouve dans une situation délicate, il doit laisser 3 UC à Aquilius Florus, le consul commandant la garnison de Messana, pour qu'il atteigne 5 UC, il ne lui. reste que 4 UC  
Il n'y pas de commandement unifié des forces présentes à Messana (9 UC en tout, séparées en deux armées).
Cette règle simule de façon élégante la complexité du commandement romain de cette épqoue.

ROME en profite pour reprendre le contrôle politique en Italia, CARTHAGE en Libya.


(On est loin de la Blitzkrieg dans Hannibal…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Primipile
Ulzana

Messages : 1156
Date d'inscription : 15/02/2015

CR Hamilcar Empty
MessageSujet: Re: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitimeMer 8 Mai - 10:01

Santino


Je suis d'accord avec toi, Carthage avait les moyens sur le plan naval.

Mais...Carthage n'est pas Rome, il faudrait voir Carthage comme la cité la plus importante d'une myriade de "multinationales" tenues par des familles dont le seul objectif est de s'enrichir en faisant du commerce en Méditerranée et au delà.


Cela exigeait une organisation très complexe, selon les saisons, pour optimiser les bénéfices.


Consacrer des flottes aux exigences militaro politiques revenait à louper les créneaux essentiels au commerce, ce qui signifiait perdre beaucoup d'argent mais aussi des échanges  commerciaux privilégiés au profit des concurrents.

Chaque famille ou "entreprise multinationale" voulait éviter de faire ce "cadeau" à ses concurrentes, et en  profiter si d'autres cédaient aux sirènes de la rationalité politico militaire.

Je ne fais que résumer les propos de Habib Boularès, écrivain tunisien dans son Hannibal.


C'est un peu l' illustration de notre situation actuelle face aux risque lié à la dérégulation du climat  due au réchauffement global.

On voit comment Carthage a fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Primipile
Ulzana

Messages : 1156
Date d'inscription : 15/02/2015

CR Hamilcar Empty
MessageSujet: Re: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitimeMer 8 Mai - 15:48

TOUR 3     -259-255 Av JC

L'amiral Sulpicius équipe la flotte romaine de corbeaux (Corvus) par réforme.
Une épidémie ravage le camp de Hamilcar, il perd 2 UC.

CARTHAGE va avoir pour priorité de donner des renforts à Hamilcar, tous ses efforts sont centrés sur cet objectif, au détriment de la flotte.
Sa cité alliée de Syracuse est solide (devenue citadelle) mais son Tyran, Hiéron craint les Romains.

Hamilcar doit avoir une bonne armée pour attaquer toute menace des légions envers Syracuse.


ROME a une carte campagne majeure: elle peut bouger dans le même round jusqu'à 3 généraux.
Un plan est mis au point: prendre les ïles de Lipara au nord de la Sicile.
et envoyer le consul sulpicius et le proconsul Valerius à Syracuse.

Hiéron est prêt à trahir Carthage et rallier Rome si des légions (au moins 5 UC) venaient sous les murs de Syracuse.


Claudius Claudex fait un mouvement naval vers Lipara.
Hanno tente de l'intercepter mais échoue avec un 5.


La flotte romaine (9 navires) équipés de Corvus et avec de bons équipages est trop forte piur celle de Carthage tente de l'intercepter directement de Lipara sans général avec seulement 6 navires.

CR Hamilcar Dsc06537


Valerius et Sulpicius font mouvement chacun vers Syracuse, Sulpicius, Consul, prend le commandement.




CR Hamilcar Dsc06538

Hamilcar les attaque devant Syracuse.

Il a 9 UC mais ses alliés siciliens désertent, 9 +3 CR= 12 cartes.
Sulpicius a 11 UC soit 10 cartes mas +1 carte CR de 1 soit 11 Cartes.

CR Hamilcar Dsc06539

CR Hamilcar 681dca10

Hamilcar fait une prise de flanc à droite avec sa cavalerie, en 2h la bataille se termine par une victoire carthaginoise, les romains perdent 1 UC et font retraite -2 UC soit 3 UC en tout.

Comme au tour 2 Carthage contrôle deux points politiques de plus que Rome, celle ci doit enlever de nouveau 3 CP.

Hiéron constate que les carthaginois sont encore redoutables et renonce  sa trahison...pour le moment.

CARTHAGE a sauvé son contrôle de Syracuse, elle garde une très bonne assise politique.

Elle envisage de recruter un général spartiate mercenaire... Xhantippus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




CR Hamilcar Empty
MessageSujet: Re: CR Hamilcar   CR Hamilcar I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
CR Hamilcar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGNES DE BATAILLE :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: